Connect with us

Ce sont les 5 erreurs que les parents font qui donnent des enfants mal élevés

Buzz

Ce sont les 5 erreurs que les parents font qui donnent des enfants mal élevés

Certains parents ne savent pas comment agir pour éduquer leur enfant, ils se sentent incapables de comprendre parfois ce qu’il exprime et ne savent pas bien canaliser son énergie. Un enfant trop énergique a du mal à se concentrer et à écouter ses parents. Mais certains parents font l’erreur de trop gâter leurs enfants, ils leur permettent beaucoup de choses et cèdent à tous leurs caprices.


L’éducation d’un enfant n’a jamais été un long fleuve tranquille. Les parents ont une responsabilité primordiale à porter, qui est de  conduire leurs enfants vers l’état adulte. Pour y parvenir, l’enfant doit sentir que ses parents s’intéressent à lui et le protègent. Ils peuvent le gâter mais pas trop car l’excès n’est jamais bon. En effet, la mission des parents est de trouver et réussir à maintenir le juste milieu.

Ces derniers temps, on voit de plus en plus de parents démissionnaires. Cela impacte bien entendu l’éducation des enfants qui deviennent capricieux agressif, irrespectueux envers tout le monde y compris leurs parents.

Pour éviter de tomber dans ce cas de figure, voici 5 erreurs à ne surtout pas commettre si vous souhaitez avoir des enfants bien élevés.

Ces 5 comportements ont été cités dans une émission d’Emma Jenner “Take Home Nanny”, qui est diffusée sur TLC, et dans laquelle elle parle aussi de l’importance des attentes des parents vis-à-vis de leurs enfants.
Les 5 erreurs commises par les parents aujourd’hui et qui donnent des enfants mal élevés :

1. Vous avez peur de vos enfants

Exemple: Si un enfant veut boire du lait dans une autre tasse que sa tasse habituelle, les parents commencent immédiatement à chercher une autre tasse au lieu d’ignorer la demande. Ils craignent que leur enfant pleure ou qu’il refuse de manger.

»Votre enfant ne devrait pas vous commander. Vous devez le laisser pleurer autant qu’il veut et mettez-vous à l’écart pour ne pas entendre le bruit des pleurs, il s’arrêtera tout seul, mais ne cédez jamais à tous ses caprices.

2. Justifier les actes répréhensibles de vos enfants

Si vous justifiez leur mauvaise conduite et leurs crises de colère en public en  disant : « Ce n’est qu’un enfant », vous motivez vos enfants à continuer à se conduire mal et à être irresponsables.

»Les enfants sont capables de faire beaucoup plus que ce que leurs parents peuvent attendre. Vous devez leur expliquer les choses, les corriger et les empêcher de faire tout ce qui leur passe par la tête.

3. Vous ne laissez pas les autres les gronder

Al’école, les enseignants et les professeurs pouvaient gronder nos enfants quand ils se comportaient mal. De nos jours, ce n’est plus le cas, car si jamais un enseignant tente de recadrer un enfant, les parents auront tendance à se fâcher.
»Si vous agissez de la sorte, vous dites essentiellement à vos enfants de se conduire mal et que ni vous, ni l’enseignant, ni  le responsable de l’établissement ne feraient quoi que ce soit pour les arrêter.

4. Vous leur donnez trop d’attention

Les parents ont tendance à surprotéger  leurs enfants ou à faire les choses à leurs places : ce comportement ne favorise pas non plus leur développement ; cela le maintien plutôt dans un état de dépendance. Il faudra donc les laisser apprendre à devenir autonome, mais garder l’œil sur eux.

»L’empathie pousse certains parents à se concentrer uniquement sur l’autre et à s’oublier littéralement. Ils prennent tout trop à cœur et vivent par procuration le quotidien de leurs enfants. Stress, manque de sommeil ou d’exercice physique, ou simplement d’autres activités de loisir, les parents trop empathiques ont tendance à mettre de côté leur propre santé au profit de celle des enfants.

5. Raccourcis parentaux

Aujourd’hui, les parents recourent souvent à une série de raccourcis pour éviter que leurs enfants s’ennuient. Ils ne cessent de leur acheter des appareils électroniques lorsqu’ils veulent les occuper lors d’un rendez-vous chez le médecin, ou à bord d’un avion, ou pendant qu’ils font la cuisine…

»Vous devez apprendre à vos enfants comment être patients, quand ils devraient s’amuser tous seuls, à développer leur imagination et à faire des travaux manuels bénéfiques pour leur développement.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

More in Buzz

To Top